Mon Blog

Une histoire de modes

Voici mon dernier rédactionnel paru dans le Criquet magazine d’ Avril 2021 en page 5. “Une histoire de modes”. Comment la guitare a-t-elle traversé l’histoire pour devenir aujourd’hui un instrument incontournable qui trouve sa place en orchestre et en récital? Cliquez sur “Lire la suite” pour avoir les réponses. Merci à Dider Aubray pour le super travail qu’il fait pour ce magazine incontournable de notre région.

La guitare contemporaine n’a pas toujours eu la forme et le nombre de cordes qu’on lui connaît. Elle a des origines lointaines et multiples, traversant les mers par delà la Mésopotamie et l’Egypte pour se populariser en Espagne puis en Europe. Avant le XVIème siècle, la grande majorité de la musique n’est écrite qu’à l’intention de la voix et l’instrument joue seulement une fonction d’accompagnement ou d’ornementation. C’est à la Renaissance, à la faveur de l’imprimerie naissante, que l’on verra apparaître deux instruments savants très prisés des musiciens : la vihuela en Espagne et le luth partout ailleurs. Le luth deviendra un instrument raffiné exceptionnel que la noblesse voudra mettre en valeur. La France sera précurseur de la musique pour luth avec d’audacieux compositeurs qui en feront l’instrument phare des ballets de cour. Traversant nos frontières, même Jean-Sébastien Bach composera pour cet instrument.

Sa célébrité grandissante, l’ancêtre de la guitare deviendra au fil du temps, l’instrument privilégié pour accompagner les chanteurs occasionnels. Elle perdra alors son raffinement et sa complexité pour devenir un instrument que l’on gratte sans difficulté avec simplement quelques accords pour accompagner les chansons populaires. Certains ont encore cette vision surannée de la guitare en dépit de tout un catalogue d’œuvres sublimes et de concertos écrits par de célèbres compositeurs pour en souligner ses qualités musicales et techniques. Le virtuose génois Niccolò Paganini (1782-1840) ou encore le compositeur Hector Berlioz (1803-1869) par exemple étaient des guitaristes convaincus. Heureusement, voici à peu près un siècle que la guitare a retrouvé ses lettres de noblesse et que l’on réalise à nouveau que cet instrument complet peut prendre sa place avec légitimité dans un orchestre ou dans un récital.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *