Olivier Mesnier

Mon Blog

Pratiquer la musique booste le cerveau

Apprendre la musique et la guitare en particulier apporte un réel plaisir. C’est aussi un excellent moyen d’évacuer le stress, de ressentir un vrai bien-être et  même d’éveiller certaines facultés…  Ma passion pour la guitare m’amène à vous présenter ici d’autres bienfaits insoupçonnés de cette pratique instrumentale.

La musique enseignée aux enfants dès le plus jeune âge favorise leur développement intellectuel, moteur et émotionnel. Des vertus validées par la science. Ces dernières années, de nombreuses études scientifiques démontrent que la pratique d’un instrument dope les fonctions du langage, de la mémoire et de la motricité surtout chez les enfants et les jeunes. On admet désormais que « La musique transforme le cerveau en accroissant certaines zones » (1). L’enfant musicien obtient ainsi de meilleures performances de concentration et de coordination, il acquiert un vocabulaire plus large, développe une facilité plus grande à lire, écrire, raisonner, apprendre des langues étrangères, imaginer, devenir logique, comprendre les mathématiques. L’enfant renforce également son endurance devant l’effort et sa confiance en lui…

Selon Hervé Platel, professeur en neuropsychologie à l’université de Caen: « la musique ne rend pas plus intelligent mais son apprentissage booste certaines fonctions intellectuelles. Elle permet ainsi d’apprendre mieux et plus rapidement. […] Tout loisir est bénéfique. La musique l’est particulièrement car elle fait appel à de nombreuses capacités intellectuelles. C’est un sport de haut niveau pour le cerveau ! (2) Et cet universitaire ajoute : «  Maîtriser un instrument, s’obliger à se synchroniser avec les autres musiciens sont des activités extrêmement exigeantes qui vont stimuler de nombreuses parties du cerveau et entraîner quantité de bénéfices dont on garde trace toute sa vie (3) »

Le cerveau à des propriétés plastiques. Il se modifie et s’adapte en permanence en fonction des stimuli reçus. Alors bonne nouvelle, même à l’âge adulte le cerveau continue à créer en grand nombre des connections synaptiques ; on peut donc bénéficier des bienfaits de la pratique d’un instrument à tout âge !

Olivier Mesnier, Professeur de guitare sur Avallon (89200)

Cours de guitare tous niveaux, tous styles, à partir de l’âge de 5 ans et sans limite d’âge. Pour en savoir plus, cliquez sur Informations inscriptions

  • (1) Emmanuel Bigand: Unité mixte de recherche CNRS 5022. Source « Le Parisien » 13/02/2014
  • (2) Interview du 24/12/2014: comment la musique agit sur notre cerveau? Source : www.vousnousils.fr
  • (3) Interview dans « Le Point » du 14/05/2018

Article paru dans Le Criquet Magazine Avallonnais Auxois – Juillet 2018 (N°211)

Have your say