Olivier Mesnier

Mon Blog

Un concert inoubliable!

C’était à Cannes en Avril 1993. Ce soir là, il y avait un concert de guitares au palais des festivals ouvert par Blues Saraceno, Après un défilé des fines lames de la guitare de l’époque, le show s’est terminé en bœuf incroyable avec Steve Vai, Nono, Tm Stevens, Patrick Rondat, Pascal Mulot, Thibault Abrial, Christian Namour, Blues Saraceno…C’était un moment magique, inoubliable, dont je me souviendrais toute ma vie…Je viens de tomber sur cette vidéo.

Blues Saraceno – Live 1993

Ce concert était dans le cadre d’un séminaire intitulé Cannes Guitare Passion. J’étais encore étudiant en guitare et durant ce séminaire, j’étais inscrit à de nombreuses Master Class avec des guitaristes de légende comme Steve Vai, Blues Saraceno, Jan Cyrka, Thibault Abrial, Nono, Luther Allison, Michael Jones, Vincent Absil, Spencer Bohren…Côté guitare classique, il y avait aussi Roland Dyens, Léo Brouwer, Claude Worms et tellement d’autres guitaristes prestigieux que j’ai vécu dix jours d’affilée dans un déluge de musique, de virtuosité et d’émotions indélébiles. A cette époque, j’étais suivi par Jean-Claude Rapin mon prof de l’époque, 3 heures de cours presque chaque semaine pendant 7 ans à son domicile. Avant le séminaire, Jean-Claude m’avait demandé d’aller jouer avec Blues Saraceno car c’était un guitariste ahurissant et pour mesurer mes connaissances. C’était un challenge monumental pour moi à cette époque. Le jour J, je n’ai pas réfléchi, il fallait y aller alors j’y ai été. Nous étions dans la salle de cours, je me suis présenté pour improviser en duo avec Blues Saraceno et soudain, le temps s’est arrêté. J’ai beaucoup appris ce jour là, une impro à deux qui résume des années de pratique. J’ai compris que j’avais encore tant de choses à apprendre, j’ai aussi appris à utiliser la pentatonique à la façon de Blues Saraceno, c’est à dire à tirer les cordes en bending à la limite de la rupture, à écouter chaque note et à travailler le touché, à user abondamment de l’accord de neuvième, à tenter de suivre son groove infernal… Une rencontre comme celle-ci est devenue un pivot d’existence.  Avec cette vidéo, j’y replonge à nouveau.

Cannes Guitare Passion 1993

Have your say